Formation continue: comment survivre au coronavirus.

L’hiver arrive, et avec lui arrive la nouvelle variante du coronavirus. Et avec la variante, arrive son train de nouvelles mesures: vaccinations de rappel, pass sanitaire élargi, et masques obligatoires un peu partout.

Des mesures que, désormais on le sait, seront parfaitement inutiles contre la propagation du virus, mais qui seront très utiles pour exterminer plein de petites entreprises et pour saper le moral de la population.

Donc, après 2 ans de pandémie, vous avez trois choix:

1) suivre les directives.

Mettre le masque, faire la 1ère dose de vaccin, puis la 2ème dose pour aller au restaurant, demander le pass sanitaire, faire la 3ème dose pour pouvoir enlever le masque, contrôler le pass sanitaire des clients, demander des aides publiques pour ne pas faire faillite, remettre le masque contre le nouveau variant, faire la 4ème dose pour ne pas passer pour complotiste, fermer son établissement pour contrer le variant Delta, faire sa 5ème dose pour pouvoir partir en vacances, et enfin mourir suite aux effets secondaires de la 6ème dose. Et vos derniers mots avant d’exhaler le dernier souffle seront: « oui, mais si je n’étais pas vacciné, ça aurait été pire! »

2) combattre le gouvernement.

Manifester tous les jours, insulter les politiciens, se bagarrer sur les réseaux sociaux, chercher un restaurant qui ne contrôle pas le pass sanitaire, suivre les discussion sur Telegram, attendre les retour de Trump, voter pour la Lega, L’UDC ou le Rassemblement National, voir les politiciens qu’on a vote se compromettre de plus en plus avec le gouvernement, continuer à manifester, perdre les yeux et les mains suite aux tirs de la police, continuer à s’en prendre aux politiciens, dire que c’est la faute à Bill Gates, aux Francs-Maçons et au Nouvel Ordre Mondial, faire des actions légales à tout va, signer des pétitions, faire des appels au vote, et ainsi de suite jusqu’ l’épuisement.

3) sortir du système.

Entre ces deux possibilités, il y a une troisième voie, celle de se rendre peu à peu indépendants des du système, de manière à être touchés le moins possible par les différentes mesures et restrictions. Et c’est troisième voie que je veux vous proposer avec ce cours.

(source image)

Dans ce cours, nous allons aborder les sujets suivants.

1) Gagner de l’argent.

Nous allons travailler sur votre vie professionnelle, de manière à diversifier vos sources de revenu. De cette manière, si votre entreprise vous oblige à avoir un pass sanitaire pour travailler, ou l’état vous oblige à faire la police avec vos clients, vous n’aurez plus à trancher entre vos principes moraux et la nécessité de survivre: vous pourrez toujours miser sur vos autres business et utiliser ceux-ci. Et si l’état ferme votre activité comme précaution sanitaire, cela ne sera plus un problème pour vous.

2) Socialiser.

Dans la presse et dans les discours des politiques, on l’entend toujours: pas de pass sanitaire, pas de vie sociale. Après 2 ans, je peux dire que ce n’est pas le cas: bien au contraire, ma vie sociale s’est nettement améliorée depuis mars 2020, par rapport aux années précédents.

Nous travaillerons sur la manière de réorganiser votre vie sociale, de manière à la rendre plus durable et indépendante des différentes mesures. Nous allons aussi travailler au niveau de la famille, pour que votre partenaire et vos enfants puissent eux aussi retrouver une vie sociale durable.

3) Trouver un lieu de vie.

Normalement, les personnes vont vivre en ville pour deux raisons: travailler et socialiser. Historiquement les villes étaient les lieux où on pouvait trouver du travail le plus facilement, et où on pouvait rencontrer un maximum de personnes de tous horizons, et c’est pour cela que tout le monde quittait la campagne pour aller vivre en ville.

En ce moment c’est devenu l’inverse: les villes se déindustrialisent, les lieux culturels sont fermés ou soumis à l’obligation du pass sanitaire, et l’accès à la nature est plus difficile quand on habite en ville.

Après avoir travaillé sur le travail et sur la vie sociale, nous travaillerons aussi sur le lieu de vie. Nous vérifierons si, après les changements faits au niveau du travail et de la vie sociale, une vie en ville est toujours pertinente, ou si ce n’est mieux de partir pour trouver un lieu plus convivial et moins cher.


Ce programme vous intéresse? contactez-nous au 079 525 71 35!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s